Events

Le musée des moulages
Une installation de Sophie Delpeux & Marc Bauer
03/06/2022 – 30/11/2022

 

Cette proposition pour la salle des moulages du musée-bibliothèque de l’Hôpital Saint-Louis est le résultat d’une année d’échanges entre Sophie Delpeux et Marc Bauer. La collection et son histoire avaient déjà fait l’objet d’un premier travail de recherches pour l’historienne à la fin des années 1990 — elle a souhaité le revisiter et l’approfondir par une collaboration artistique. Dans l’espace, ce dialogue prend la forme d’une co-création entièrement conditionnée par la spécificité de ce lieu, son histoire, ses usages, comme les mémoires qu’il conserve. Une série d’interventions discrètes viennent les revisiter.

Ce musée-bibliothèque, dont le centre névralgique est la salle des moulages, a été inauguré lors d’un colloque international en 1889. Il s’agit d’une collection hospitalière sans équivalent, conservée dans sa présentation originale. Cet espace était à la fois dédié à la formation, mais aussi à la valorisation de l’école française de dermatologie, dont la naissance, comme la renommée, sont liées à l’Hôpital Saint-Louis. Dès le début du XIXe siècle, le baron Alibert a fait de ce lieu la première clinique des maladies de la peau, attirant praticiens et étudiants en médecine du monde entier. L’emploi systématique de la représentation des cas rares qui se présentaient à la consultation joua un rôle important dans cette réputation.

Nourrie par la connaissance précise de ce fonds iconographique, ainsi que par la complémentarité des regards de Sophie Delpeux et de Marc Bauer, cette installation cherche à modifier les conditions de visibilité de cette collection pour révéler certains rapports de pouvoir que gestes et regards médicaux peuvent imprimer sur les corps au XIXe siècle. L’installation se déploie en cinq temps dès l’escalier d’accès, puis sur le palier et enfin dans la salle des moulages ; tous visent à déplacer la présence physique comme symbolique des malades en ce lieu pour mieux l’interroger.

Avec le soutien de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, de la Fondation Antoine de Galbert et du Fonds National pour la Recherche Suisse

 

AP-HP – Hôpital Saint-Louis - Musée des moulages –– Accès par l’entrée principale – 1, avenue Claude Vellefaux 75010 Paris

Visites du lundi au vendredi de 9 h 00 à 16 h 30 uniquement sur rendez-vous (téléphone : 01 42 49 49 86 ou musee.moulages.sls(at)aphp.fr)

 

Sophie Delpeux

Sophie Delpeux est docteure en histoire de l’art, ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (2005-2006), maîtresse de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses travaux portent sur le corps, ses usages en art, les liens corps-esprit et les usages de la représentation pour transcrire ces expériences. Elle a publié Le corps-caméra aux éditions Textuel, de nombreux articles sur les pratiques performatives (de Marina Abramovic, VALIE EXPORT, Otto Mühl, Dennis Oppenheim, Gina Pane, Carolee Schneemann, Chris Burden…), le théoricien du happening Allan Kaprow, ainsi que sur les pratiques artistiques les plus contemporaines. Son prochain ouvrage à paraître, Soigner l’image, porte sur l’usage de l’iconographie en dermatologie au XIXe siècle (avec des interventions graphiques de Marc Bauer).

 

Marc Bauer

Diplômé d’un Bachelor de la HEAD de Genève et d’un post-diplôme à la Rijksakademie d’Amsterdam, Marc Bauer vit et travaille entre Berlin et Zurich. Dans ses séries de dessins, il questionne notre rapport aux images et comment celles-ci définissent nos modes de pensée. Il a été en résidence à l’Institut Suisse de Rome (2005-2006), au GegenwART de Bâle, au Kunstmuseum de Bern, à Pékin, au Landis & Gyr Stiftung de Zug, et à Londres. Lauréat du prix GASAG 2020, cette distinction s’est accompagnée d’une importante exposition personnelle The Blow Up Regime à la Berlinische Galerie, Berlin entre septembre 2020 et Août 2021 Marc a également reçu le prix Meret Oppenheim pour son travail au printemps 2020. Il enseigne à l’University of the Arts (ZHDK) de Zurich.